You will love Chinese Shoppers!

Back

Le séminaire du programme de formation « You will Love Chinese Shoppers », organisé en partenariat avec le département des nouveaux marchés de Wallonie Bruxelles Tourisme et «Shop&Travel in Belgium», le magazine de référence des touristes Chinois en Belgique, s’est clôturé le 2 avril dernier au terme de trois sessions riches en échanges et en enseignements.

iStock_000022376021_Full (2)Cette action, destinée à informer et à sensibiliser les commerçants à l’accueil des touristes chinois, s’inscrit dans la volonté de la Ville d’accroître le secteur du commerce de destination, notamment par le développement de son attractivité économique comme elle s’y emploie au niveau touristique et événementiel. La quarantaine de commerçants qui ont répondu présent s’inscrivent bien dans le profil de l’offre commerciale qualitative, originale ou traditionnelle ou encore artisanale, qui fait l’identité commerciale de Bruxelles que la Ville de Bruxelles entend soutenir par cette promotion. Patricia Giot, responsable du Centre de Langue et de Culture chinoise de l’Institut libre Marie Haps et membre du Comité Scientifique du Centre de Recherche « Espace Asie » de l’UCL et Wang Haichen, spécialiste du marché chinois, Directeur général d’Atlas International Culture et consultant du marché chinois pour l’Awex (Agence Wallonne à l’Exportation et aux investissements étrangers) et WBT (Wallonie-Bruxelles Tourisme), ont initié, via leurs expériences, un véritable dialogue avec les participants sur les questions liées aux différences culturelles profondes entre nos deux pays, l’influence du tourisme chinois sur le commerce en Belgique ainsi que le pouvoir d’achat de ces derniers. Des échanges passionnants et riches d’enseignements pour un public venu chercher des réponses concrètes et utiles ont marqué cette première session de la formation. Malgré des résultats très encourageants en matière de tourisme et d’échanges commerciaux, force est de constater que Bruxelles connaît trop peu le comportement du client chinois, ses habitudes, ses attentes et par conséquent n’est pas en mesure de lui offrir un service personnalisé. Le module vise à combler ces lacunes afin de satisfaire la demande à la fois des commerçants bruxellois et des touristes chinois. La deuxième session était consacrée à la présentation, par Wang Haichen, des investissements chinois en Europe et, singulièrement, en Belgique ainsi que du mode de paiement et la tax-refund. Thuy Mai Ho Duc, responsable communication d’Atlas International Culture, a livré ses conseils et astuces pour accueillir une délégation chinoise dans les meilleures conditions et Julien Derouaux, product manager d’Atlas International Culture, a partagé son expérience en stratégie marketing visant le marché chinois. Le témoignage de Claire Baillet, directrice marketing de Maasmechelen Village, relatif aux aménagements opérés dans l’outlet shopping clôturera la soirée. La dernière session abordait les aides financières mises à disposition. Le programme de formation sera couronné par une mission économique à Shanghai et à Pékin début du mois de juin afin de confronter les commerçants à la réalité chinoise, de rencontrer les tours opérateurs de niche et présenter Bruxelles comme une « cool luxury shopping destination». Plus de 120.000 Chinois ont séjourné en Belgique en 2014, une augmentation de 22% par rapport à 2013 et de près de 40% par rapport à 2012. Le shopping représente plus de 50% du budget total de leurs dépenses à l’étranger. En 2014, ils ont déboursé 169 milliards de dollars soit un tiers du PIB belge.

La presse en parle!

Le Soir, 2/03/2015La Capitale, 2/03/2015